Restauration d’une armoire du XVIIIème siècle en chêne

Restauration d’une armoire en chêne du XVIIIème siècle qui était en pièces détachées. La particularité de cette armoire est que pour faciliter le transport, après avoir déposé la corniche, on peut démonter le corps de l’armoire en deux parties. La restauration  a débuté par le recollage de toutes les pièces fendues. Un montant de porte dont le bas était très vermoulu a subit une greffe. La restauration s’est poursuivie par un remontage à blanc du meuble afin de repérer l’emplacement des différentes pièces. Un nettoyage complet du meuble a été effectué. La sculpture centrale sur la traverse haute a été refaite car elle était manquante. De nouvelles étagères ont été installées et le meuble a été entièrement ciré. L’armoire a été ensuite remontée chez le client avec de nouvelles chevilles. Après quelques jours pour laisser le temps à l’armoire de se mettre en place dans son nouvel environnement, les chevilles ont été renfoncées et coupées.