Restauration d’un buffet en merisier du XVIIIème siècle. Un montant arrière est trés abîmé et a été “réparé” grossièrement. Le bois ayant séché, le plateau supérieur a rétréci avec le temps et présente des défauts d’usage. Il manque 3 des entrées de serrure sur les tiroirs et une porte. Différents éléments présentent des félures ou des cassures. La restauration de meuble débute par le démontage du montant abîmé pour pourvoir façonner une pièce qui viendra remplacer la partie inutilisable. Pour compenser le rétrécissement dû au vieillissement de certaines pièces de bois, la restauration se poursuivra par le rajout de pièces sur l’arrière du plateau et sur le bord d’un des panneaux de côté. Dans la restauration de meuble, vient ensuite l’étape du recollage de tous les éléments fendus ou cassés mais récupérables.Le restaurateur de meubles anciens passe alors au recollage de la structure du meuble et ensuite du plateau supérieur. L’étape suivante de la restauration de meubles est le rebouchage des trous d’usure, la pose d’un renfort de fond et la pose de 2 tasseaux au dessus des tiroirs pour éviter que ceux-ci n’aient tendance à tomber quand on les ouvre en grand. 3 entrées de serrures sont refaçonnées et une clef est adaptée aux serrures existantes sur le meuble. La restauration de meuble se termine par une finition cirée.