Tapisser garnisseur : paire de clubs à oreilles

Réfection d’une paire de club à oreilles recouverts de basane (peau de mouton). Les carcasses des fauteuils bougent, certains pieds présentent des défauts, les garnitures et les couvertures sont à reprendre entièrement. L’épaisseur des pièces des carcasses en hêtres et leurs formes en bois plein dénotent de fauteuils clubs anciens, début 1900 La réfection des sièges commence par le dégarnissage des fauteuils puis le recollage des carcasses et la restauration des pieds abîmés. La réfection se poursuit par la réalisation des assises : guindage suspendu, pose de la toile forte; mise en crin, emballage, mise en forme et piquage, réalisation de la cuvette pour retenir les coussins et pose de la basane. La particularité, pour le tapissier garnisseur, de la basane est qu’elle se pose mouillée. En effet, en séchant la basane va se tendre et épouser au mieux les formes du fauteuil. Le tapissier va alors réaliser la garniture des accoudoirs en suivant les mêmes étapes en dehors du guindage. La réfection arrivera à la réalisation des dossiers qui se fera de la même façon que celle des assises. Le tapissier garnisseur procédera ensuite à la couverture des extérieurs et à la réalisation des coussins en plumes.